Phagothérapie contre bactéries résistantes

Illustration : Le petit phage Even attaque la grosse bactérie Escherichia coli 

Voir l’actualité de la phagothérapie

Auteur : Christian Bois

Petite bête pour grosse bactérie

Dans l’image ci-dessus :
– en vert sept bactéries – taille environ 1 micron
– en rose des phages-gardiens – 1/5 de micron – attaquent la bactérie
– en bleu le substrat de culture

La phagothérapie, nature et culture

La prédation des bactéries par les phages est un phénomène naturel.

Les être humains ont été guérit et même protégés des bactéries par les phages depuis des millénaires.
C’est devenu une pratique depuis des temps immémoriaux.

Une thérapie multiséculaire identifiée par la « science »

On parle de l’invention ou de la découverte de la phagothérapie par d’Hérelle en 1917.

L’innovation consiste à 1. Prélever la bactérie qui affecte le patient 2. Cultiver cette bactérie 3. Récolter et cultiver des phages qui tuent cette bactérie 4. Apporter ces phages au patient.

Le cas de Tom Patterson

La phagothérapie est libre et ouverte à l’est de l’Europe – Géorgie, Russie, Pologne, Ukraine.
A l’ouest de l’ancien rideau de fer, la phagothérapie est confidentielle ou clandestine.
On a des articles – en anglais – sur le cas exceptionnel de Tom Patterson – nous en proposons un résumé.

Guérisons en Géorgie

On en trouve de brèves descriptions dans la presse française.

Guérisons confidentielles en France

idem + voir le film de la Télévision suisse.

Guérisons clandestines en France

Il se cultive clandestinement des phages dans des « garages ».
Une fois les phages cultivés, ils sont administrés par diverses voies.

WikiPédia

L’article WikiPédia « Phagothérapie » comporte 14 pages.
Voir la liste des bactéries.

Les super bactéries invincibles

Voir l’article sur la résistance aux antibiotiques

Qui dit bactérie dit phages-gardiens

Tout espèce qui n’a pas de contre-espèce devient hégémonique.
L’homme n’a pas de contre-espèce : il détruit le biotope nécessaire à sa propre survie.
Si les bactéries n’ont pas pris le pouvoir sur le vivant c’est que, très tôt, d’autres vivants se sont opposé à leur développement infini.
Ce sont en particulier les phages-gardiens.
Les phages-gardiens sont :
– pas chers
– faciles à produire
– relativement facile à utiliser
– sans effet secondaire
Les ampoules de cocktail de bactériophages étaient encore dans le Vidal et dans les pharmacies en 1975.

.

.

.

Source illustration : Animated healthcare

Publicités

28 réflexions sur “Phagothérapie contre bactéries résistantes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s